Les fleurs dans la nature

Dernière mise à jour il y a

Les fleurs dans la nature, celles que l’on dit sauvages poussent spontanément dans les jardins, les friches, les bords de routes ou les trottoirs. Belles, comestibles parfois, très souvent utiles aussi, elles participent au maintien de la biodiversité et contribuent à notre plaisir, notre bien être et à embellir notre vie.

Fleurs d’avril

Poète : André Lemoyne (1822-1907)

Recueil : Les charmeuses (1864).

Le bouvreuil a sifflé dans l’aubépine blanche ;
Les ramiers, deux à deux, ont au loin roucoulé,
Et les petits muguets, qui sous bois ont perlé,
Embaument les ravins où bleuit la pervenche.

Sous les vieux hêtres verts, dans un frais demi-jour,
Les heureux de vingt ans, les mains entrelacées,
Echangent, tout rêveurs, des trésors de pensées
Dans un mystérieux et long baiser d’amour.

Les beaux enfants naïfs, trop ingénus encore
Pour comprendre la vie et ses enchantements,
Sont émus en plein cœur de chauds pressentiments,
Comme aux rayons d’avril les fleurs avant d’éclore.

Et l’homme ancien qui songe aux printemps d’autrefois,
Oubliant pour un jour le nombre des années,
Ecoute la voix d’or des heures fortunées
Et va silencieux en pleurant sous les bois.

André Lemoyne.

L’amitié est un jardin de fleurs qui mérite ainsi d’être entretenu, arrosé, arrangé, enrichi par des nouvelles plantes, et parfois aussi, d’avoir une main habile pour se débarrasser des vielles branches qui n’égayent plus les coeurs comme jadis !

jah olela wembo

 

L’âme est une fleur délicate exposée au vent de la destinée. Les brises du matin la secouent et les gouttes de rosée lui ploie le cou. Comme la fleur prend de la terre son parfum et sa vie, l’âme tire de la matière et de ses torts une force et une sagesse.

Khalil Gibran,

Le sable et l’écume [1926]

Laisser un commentaire

Fermer le menu
error: Foffields © 2016 - 2020 Tous droits réservés